Au Cameroun, comme dans d’autres pays, la tuberculose n’est plus seulement un problème de santé publique, mais un véritable problème de développement. La pauvreté et la prévalence sans cesse croissantes de l’infection à VIH au sein des populations ont considérablement accentué ce fléau.

Le Document de Stratégie de la Croissance et de l’Emploi (DSCE) au Cameroun fait de l’amélioration de l’état de santé des populations à la fois un objectif économique et social de développement.

Dans ce cadre, la priorité santé du Chef de l’Etat S.E. Monsieur Paul Biya se trouve clairement exprimée à travers la Stratégie Sectorielle de Santé 2001-2015, qui met un accent particulier sur la lutte contre la maladie. C’est ainsi que plusieurs programmes prioritaires de santé orientés vers la population ont été élaborés et mis en place, et parmi ceux-ci, le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT).

Pour faciliter la mise en œuvre des activités, le PNLT a été restructuré, renforcé et déconcentré. Les outils-guide de prise en charge ont été révisés ou sont en cours d’actualisation.

C’est dans ce cadre que le Guide technique pour les personnels de santé élaboré en 2006 vient d’être adapté au contexte actuel et qui prend en compte l’évolution internationale de la lutte contre la Tuberculose et l’ensemble des réformes en cours dans le secteur santé.

Cette troisième édition que j’ai l’amabilité de vous présenter intègre les mises à jour des recommandations du niveau international. Son élaboration s’est faite avec la participation appréciée de nos partenaires au développement, notamment l’Union Internationale Contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires (L’Union), la Coopération Technique Allemande (GIZ), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Agence Française de Développement (AFD) etc.

C’est un excellent outil de travail et de référence mis à la disposition du personnel de santé impliqué dans la lutte contre la tuberculose ; Médecins, Infirmiers, Techniciens de laboratoire et Gestionnaires de programme.

Cette édition présente de façon simple et précise, les méthodes modernes les plus récentes, utilisées pour le dépistage de cas, le traitement et le suivi des malades ainsi que la gestion globale du programme.

L’objectif général du PNLT est de réduire la morbidité et la mortalité liées à la tuberculose, en se basant sur la stratégie DOTS (traitement de courte durée sous observation directe) recommandée par l’OMS. Cette nouvelle édition répond mieux à cet objectif. J’invite par conséquent le personnel de santé impliqué dans la lutte contre la tuberculose à l’utiliser rigoureusement, afin de standardiser toutes les tâches inhérentes à ce programme et partant, faire reculer efficacement les souffrances humaines liées à cette maladie au Cameroun.

                                            

Le Ministre de la santé Publique

                                    André MAMA FOUDA